Une fable à méditer...

Publié le par Gabo

Extrait tiré du livre d'Alain Gras "Fragilité de la puissance technologique. Se libérer de l'emprise technologique"

Dans un petit village côtier mexicain, un Américain avise un pêcheur en train de faire la sieste et lui demande:

- Pourquoi ne restez vous pas en mer plus longtemps?
Le mexicain répond que sa pêche quotidienne suffit à subvenir aux besoins de sa famille.
L'Américain demande alors:
- Que faites-vous le reste du temps ?
- Je fais la grasse matinée, je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme, le soir je vais voir mes amis. Nous buvons du vin et jouons de la guitare. J'ai une vie bien remplie.
L'Américain l'interrompt:
- Suivez mon conseil : commencez par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices, vous achèterez un gros bateau, vous ouvrirez votre propre usine. Vous quitterez votre village pour Mexico, puis New York, d'où vous dirigerez toutes vos affaires.
- Et après ? interroge le Mexicain.
- Après, dit l'Américain, vous introduirez votre société en Bourse et vous gagnerez des millions.
- Des millions ! Mais après ? réplique le pêcheur.
- Après vous pourrez prendre votre retraite, habiter un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre femme, passer vos soirées à boire et à jouer de la guitare avec vos amis.






Publié dans Dubitatif

Commenter cet article

cécile 21/10/2008 15:48

embete toi toute ta vie, pour etre heureux moins longtemps, il est bien cet américain!! ^^exellent!!

henzo 17/10/2007 18:41

un classique qu'il est salutaire de rappeler, surtout que la fable prend de l'age, car la retraite devient un mythe pour paresseux...Faisons comme Patrice, montons un hostal dans la jungle d'Iquitos et buvons de l'ayahuasca, plante medicinale s'il en est.