les surfeurs sont des cons

Publié le par gabo

Il existe differentes especes de surfeurs, mais d'une maniere generale on peut assez facilement affirmer que les surfeurs sont des cons, des imbeciles pas bien lucides, difficilement raisonables. Suivant leurs pays d'origine, on peut leurs attribuer certaines caracteristiques propres. Les francais par exemple ont une facheuse tendance a ramer dans tous les sens, et sans aucune patience, ils cherchent a prendre des vagues sans attendre leur tour. Les australiens taxent impassiblement , ils ne se posent pas de questions et te prennent sans aucuns scrupules les vagues qui te revenaient.

En plus de ces influences regionales, s'ajoute le caractere du surfeur. Il y a ceux qui transpirent l'aggressivite : le moindre geste, le moindre regard, la voix... tout est agressif, mieux vaut ne pas s'y frotter. Il y a ensuite les "gardiens du temple". Nous avons le notre a lagundri, on le distingue facilement : il a une gueule de viking, les cheveux et la barbe rousse, il pese sans exagerer 150 kilos et il a une board bien fat, ajustee a son poids. Il est americain, vient ici tous les etes depuis de nombreuses annees, il attend les vagues bien loin devant. Il se pretend local, ne jure que par le bon vieux temps ou il etait seul a l'eau. Il hait les touristes et gromele dans sa barbe, le tout avec un accent bien texan. Plus penible, ce sont les jeunes kids du coin, ils sont chez eux et te le font bien sentir : ils veulent ta vague, ils la prennent et t'en mettent ensuite plein la vue. Ils aiment narguer le blanc, parfois assez mechament d'ailleurs et te balancent sans trop de raisons des gros "Fuck you, Fuck you... FUCK !" Les faux culs, autre espece, essaient de se les mettre rapidement dans la poche en rigolant niaisement a toutes leurs blagues et pitreries. Espece plus rare, ce sont les "sages emerveilles". Tellement gentils, si doux, ils prennent leur temps, attendent patiemment leur vague, la bonne. Souvent assez ages, ils aiment contempler et savourent tous ces instants a l'eau...

Il y a encore bien d'autres especes, mais vous comprendrez aisement qu'un tel melting pot au pic ne peut etre helas source d'harmonie et de bienvaillance. L'atmosphere est tendue, les derapages bien trop frequents, et il emane parfois une certaine aigreur generale a la sortie de l'eau, chacun ayant ses raisons. Mais bon, c'est ainsi, et ca ne changera pas de sitot. Heureusement donc que l'on arrive toujours a se mettre une bonne session parfaite de temps a autres, entre potes, tous bien detendus... Une seule de ces sessions te redonne le smile pour longtemps...

Publié dans Boardculture

Commenter cet article

totier ulrich 11/09/2006 11:03

putain de merde, mais il y en a jamais qui tentent de se noyer l'un l'autre?

Johannes 31/07/2006 13:37

Hello frerot,
ca fait plaisir d'avoir (enfin) des nouvelles et de savoir que tout se passe bien... Ici à part surfer la vague de l'ennui assis devant mon PC + ventilo à attendre le prochain WE y'a pas énorme de vagues. Le WE dernier petit trip avec des amis au Tegernsee et WE trankillou avec Diana qui m'a rendue visite de Berlin.
Vivement mes prochaines vacances!
Bref tout de bon à vous et à un de ces 4 sur la vague de Eisbach à Munich (une vraie vague :-P)
++ Jo