Sacré JC !

Publié le par Gabo

JC est un médecin français qui vit à Berlin depuis de nombreuses années maintenant. C’est la deuxième fois que je vais le voir, et je crois que ce sera bien la dernière. JC ne paye vraiment pas de mine, son cabinet non plus. Il a la cinquantaine, des grosses lunettes carrées aux montures bariolées bien épaisses qui lui tombent sur le bout du nez, il porte des vêtements qui sentent le vécu. Quand il tape, à un doigt, sur le clavier de son ordinateur, il relève le menton et prend cet air de taupe qui vous rend plein de compassion. JC s’embrouille facilement quand il entame une discussion. Hésitant, il faut, pour lui donner toute sa confiance, bien s’accrocher, être attentif, se pencher en avant, froncer les sourcils et hocher lentement de la tête.

Je suis allé le voir pour un banal certificat médical de « bonne santé », certificat nécessaire pour établir mon contrat de travail temporaire à l’Organisation Mondiale de la Santé. Je précise, car ce détail n’est pas sans importance.

Nous engageons la conversation et lorsqu’il apprend que je ne suis pas vacciné contre l’Hépatite B, JC s’excite soudainement : « Ahhh, baffff, ahhhh, mais ca faut pas ca, hein ! Faut faire l’Hepatite B ! Nous, c’est le seul pays, la France qui voulait pas le faire. Mais tous les autres pays, ils ont rien dit, ils font l’Hépatite B. En France, y a eu un débat au moment, avec Kouchner, et il a hésité avec les tests, du coup, y en a un il s’est fait dessus. Ouais ouais, y en a un il s’est fait dessus, il avait peur avec les tests, et du coup, y a des gens qui ont pas le vaccin. Mais faut le faire hein ! Ca craint rien, c’est juste il s’est fait dessus, mais tous les autres ils ont l’Hépatite B, hein ! » Puis, il m’osculte, pas plus de trente secondes. Il tâte mes ganglions sous les dessous de bras, à la gorge, prends ma respiration et c’est fini, c’est bon, je suis en bonne santé !

Entre temps nous discutons, il me pose pas mal de questions sur mon boulot à l’OMS, me demande si je travaille dans d’autres organisations et si j’ai de la famille dans ces organisations. Lorsque j’évoque l’OIT, l'Organisation Internationale du Travail, il devient assez nerveux, s’arrête soudainement, et me demande : « C’est quoi ça ? C’est pas un syndicat hein ? » Je le rassure, lui explique rapidement ce qu’est l’OIT. Puis c’est l’heure de remplir mon certificat, je lui tends l’exemplaire pré rempli fourni par l’OMS, sur lequel il n’a qu’à cocher une case, signer et apposer son tampon. Il le lit silencieusement, très très attentivement, mot pour mot, jusqu’en pied de page où il est spécifié que je serai dédommagé à hauteur de $ 50 pour les frais de ma visite médicale. JC se tourne vers son écran, se met en mode taupe, utilise son doigt à ordinateur pour accéder à mes informations, rempli le certificat, me sort sa facture et m’annonce «  41, 56 euros. Euuh vous pouvez virer sur mon compte… euhh en plus c’est moins que 50 dollars. »

Hum hum, je me gratte la gorge, et lui tend innocemment ma carte Vitale et ma carte de sécurité sociale européenne. « Ahhh non ! ça marche pas la, c’est pas bon, ah non bahhh non ca marche pas. » « Enfin comment ça ça ne marche pas ? La dernière fois, vous avez utilisé ma carte vitale, et je vous ai réglé 10 euros. Qu’est ce qui change ? »

Et la, envolée lyrique !

« Ahh bahh c’était la dernière fois, euuhhh je sais pas, c’était pas pareil, ouais ouais, c’était la dernière fois. Vous aviez une vraie maladie, la c’est de l’administratif que je vous ai fait. La dernière fois, vous étiez malade, donc bahh j’étais gentil, je sais pas moi, c’est pour ca que vous avez payé dix euros, ouais parce que j’étais gentil. Mais bon euhh je peux pas etre gentil tout le temps moi. La en plus, je vous ai donné des conseils, je vous ai orienté, c’est pas rien, hein… euhhh c’est pas gratuit hein, moi je vous oriente, hein, bahhh 8 ans d’étude et les gens y croient que c’est rien la, et que c’est gratuit ce qu’on dit. Cette fois, c’est autre chose, je peux pas vous expliquer, c’est trop long mais ca marche pas, hein la carte vitale. C’est pour la France, et la c’est pas la France, c’est différent, et je peux pas vous dire, c’est trop long… »

Voyant mon air hébété, il se veut rassurant :

« Mais je peux vous faire une réduction hein, euhhh je veux dire, une réduction… moi aussi j’ai étudié, pas de bourse, pas d’argent… mais bon, faut comprendre, faut payer, faut que je vive, hein, ma secrétaire c’est 2500 euros par mois, c’est pas gratuit ca hein. Moi ici je gagne rien, hein, je gagne moins qu’un enseignant, hein, mais ça vous le savez pas… »


Mais le meilleur restait à venir !

« Hein moi je vous conseille, hein je vous oriente ! C’est nécessaire, hein… parce que une fois sur deux, quand on a des gros ganglions sous les bras, et bahhh c’est le… SIDA ! Ouais ouais, c’est le sida, une fois sur deux avec les gros ganglions ! Bon bon… euh voila ! »

Je me lève tranquillement, le rassure du mieux que je peux en lui disant que je ne sous estime absolument pas son travail et que je ferai le virement sur son compte rapidement. Il me raccompagne, prend encore le temps de m’expliquer que la vie est chère, qu’il ne gagne pas beaucoup, et qu’il boit du bon pinard le soir mais n’en abuse pas, qu’il a une voiture d’occasion qui avait déjà 5 ans quand il l’a acheté, etc…

Sur sa facture, les soins administrés sont détaillés et mentionnent :


- visite médicale : 21 euros
- examen d'un organe : 20,56 euros
- diagnostic : apte à travailler pour l'OMS

Ahh mon cher JC, tu m’as bien fait rire sur le chemin du retour. Cependant, même si tu me fais de la peine, je ne pourrai te régler cette brillante consultation, ce ne serait pas bien raisonnable, n’est ce pas ?

 

 

 

 

 

Publié dans Portraits

Commenter cet article

Bea Berlin 03/05/2009 15:06

Je suis tombée par hasard sur cet article et je n'en reviens toujours pas ! Simplement diffamment ! Et comme tous les courageux, vous avez oublié de signer !Le Dr. Popot est depuis 10 ans notre médecin de famille et nous n'avons qu'à nous en féliciter. Je ne peux pas comprendre que l'on puisse être aussi calomnieux ! Où est votre intérêt caché dans tout cela ? Faire du mal gratuitement ? Oubien est-ce parce qu'il a été choisi par l'ambassade comme médecin conseil à votre place ?

Dubitatif 04/05/2009 07:28



Chère Léa,
Tout d'abord merci de votre commentaire, il aurait été triste de constater que les patients de ce médecin soient tous unanimes à son sujet. Il est le médecin officiel de l'Ambassade tout de
même!
Reconnaissons tout de suite notre erreur pour que vous puissiez nous écouter sereinement par la suite : il eut été préférable de donner au praticien un petit nom, notre but n'étant pas de
condamner le brave homme à la lapidation publique. 
Comme vous avez pu le constater, ce papier est intégré dans une thématique nommée "Portraits". Or en photographie, vous conviendrez qu'un portrait réussi n'est pas forcément - voire
même rarement - celui d'un bonhomme au visage lisse, propre sur lui et sans défaut.
P. , appelons-le comme ça, a tapé dans l'oeil du rédacteur (et pas que dans son portefeuille), et ce dernier a choisi d'immortaliser cet instant. Voilà pour le motif, "l'intérêt caché".
Vous nous accusez de calomnie. Nous n'allons pas dire que c'est-celui-qui-dit-qui-l'est, bien que cela me démange. Mais de quoi nous accusez-vous d'accuser? Il ne s'agit que de la
retranscription d'une conversation, avec de simples petits passages descriptifs pour fixer le décor. Nous comprenons cependant que vous soyez déçue par l'attitude du médecin, et je ne
peux que vous encourager à nous traiter de menteurs pour vous soulager, nous ne sommes que de lâches anonymes.



morgane 03/09/2007 13:02

Je suis arrivée sur ce site par hasard en cherchant les horaires du Docteur Popot...
moi qui me demandait si j'allais vraiment y retourner, je crois que je suis maintenant convaincue.
Je tenais à signaler que j'ai aussi fait l'expérience du docteur Popot, qui m'a diagnostiqué des bouchons dans les oreilles. Bon très bien, sauf quand il a absolument tenu à me les enlever lui même avec un trombone...résultat rendez-vous en urgence chez l'ORL parce que oreille totalement bouchée et irritée de l'intérieur à cause du trombone...
et dire qu'il est médecin conseiller de l'ambassade.
ça me fait rire de voir que je ne suis pas la seule qui se marre en sortant de son cabinet!

maria 03/05/2007 21:26

Tout simplement HILARANT ..... ah la la ...