Tha big apple !

Publié le par Gabo

Ce sont tout juste deux mois (juin – juillet) que j’ai passé à New York, mon premier périple hors de notre bonne vielle Europe…

Les premiers jours, j’hallucinais bien sur la densité et la hauteur des buildings, sur la densité également des fast foods et aussi de certains américains… et puis on s’y fait progressivement. Logés en plein Manhattan, dans le Financial District (pointe sud de Manhattan, juste à coté des anciennes twin towers), on a bien pu profiter de notre situation pour partir facilement triper dans la ville et découvrir les quartiers bien sympa : Greenwhich, Soho, le Midpacking, East village (désolé pour les fautes d’orthographes)…

Notre périple s’est bien accès autour de la vie nocturne, et on a pas mal de fois assisté au lever du soleil, pas forcément très sain comme rythme de vie… Mais du coup on a quand même pu profiter de soirées de styles bien différents et rencontrer des gens bien sympas : Boite Classe, soirée hip hop au Show, électro au Marquis, à la roots sur le brooklyn bridge, sur des toits d’immeubles, au Patriot avec pas mal de pichets de bière peu chers, ou encore sur un bateau avec un concert de reggae…

 

Le Patriot restera bien le lieu qui m’a le plus plu niveau soirées ! C’est un bar qui ne paye vraiment pas de mine, il est même plutôt bien sale, à l’intérieur très peu de filles hormis les serveuses très aguicheuses, et comme seule musique possible de la country débitée par un jukebox… Ca ne paye pas de mine comme ça mais c’est ici pourtant que j’ai rencontré le plus de gens et que j’ai pu le plus me mettre dans l’ambiance ricaine, l’ambiance bien country avec les fats boys et les coyottes girls qui vont avec ! J’y allais souvent avec Youssef, et tous les deux on y restait jusqu’à la fermeture à tchatcher avec des types, parfois un peu chelous certes…

 

Culturellement on s’est aussi un peu instruit, et oui faut bien se donner bonne conscience ! Avec Aurélien surtout on s’est fait plusieurs missions musées : le Guggenheim, le Met, le Moma, avec notamment des bons trips psychés sur Kandinsky ou encore Buren…

 

Des après midi repos ou encore des concerts dans central park étaient aussi au programme, de temps en temps une petite partie de Basket dans le gymnase de notre université et parfois un peu de travail pour les cours !

Niveau cours justement ce n’était malheureusement pas bien plus intéressant qu’à l’Edhec, hormis la finance avec une prof indienne qui savait rendre le cours bien cool… Le must dans la débilité de ces cours a d’ailleurs été atteint avec un cours traitant de « comment éviter la fraude dans les entreprises ». Après des heures de blabla sur les méthodes à employé pour éviter la fraude (installation de caméras, surveillance des comptes, division des taches… et bien sur utiliser la punition pour donner l’exemple, et aussi instaurer le « whistle blowing », c'est-à-dire la dénonciation pure et simple !), le prof nous a écrit au tableau toutes les réponses nécessaires au partiel, juste avant de nous donner les copies…

 

Le quotidien était sinon bien fourni en actions, hallucinations, découvertes, anecdotes, et en mal bouffe aussi (je n’ai jamais autant mangé dans des fast food de ma vie)…

 

Beaucoup de côtés des ricains m’exaspèrent toujours, dont le sur-consumérisme par exemple : ils font tout en gros, en fat ! Il ne roulent qu’en gros 4x4, ils ne mangent que des gros trucs, ne pensent qu’en gros… enfin pas tous, mais beaucoup ! Et puis également cette psychose du terrorisme et ce sur respect des règles qui tourne bien trop souvent au ridicule (nous n’avions pas le droit de remonter dans nos chambres sans nos pass, les types de la securité - un vrai bataillon -  refusaient catégoriquement, meme si après deux mois de présence ils nous connaissaient parfaitement…). Mais il faut dire que je suis bien content d’avoir vu ca de près et aussi de comprendre peut etre un peu mieux pourquoi ils « sont comme ca »…

 

Meme si New york n’est pas les états unis, et que le reste doit etre bien pire sur certains de ces points, j'en garde vraiment un very good souvenir ! 

 

 

Ahhhh la big apple, elle vaut quand meme bien le détour !  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Vagabond

Commenter cet article