Digha, West Bengal

Publié le par beachboy

Station balnéaire pour les classes moyennes de Calcutta, Digha est un gros village sale, malodorant, bruyant, dont les commerçants ne sont presque jamais honnêtes. Les plages sont dévorées par une érosion galopante (la mer avance de 2 à 3 metres par an).
Une digue s'étend sur la côte, rendant l'accès à la plage compliqué. De plus en plus de berges sont bétonnées...
Et pourtant, pourtant... C'est ma troisième fois là-bas!

Publié dans Vagabond

Commenter cet article